Notice: Function WP_Scripts::localize was called incorrectly. The $l10n parameter must be an array. To pass arbitrary data to scripts, use the wp_add_inline_script() function instead. Please see Debugging in WordPress for more information. (This message was added in version 5.7.0.) in /var/www/portalp.com/wp-includes/functions.php on line 6031
Thermolaquage et anodisation - Portalp
Select Page

Anodisation ou thermolaquage ?

Le traitement de surface, anodisation ou thermolaquage, est une étape primordiale et indissociable dans la chaîne qualité pour l’élaboration du produit final. Ces traitements sont maîtrisés et certifiés par un label.

Il s’agit des labels suivants :
– QUALANOD pour l’anodisation
– QUALICOAT pour le thermolaquage
– QUALIMARINE pour le produit complet (alliage + traitement renforcé et laquage)
– QUALIDECO pour le laquage décoratif

Portalp des solutions pour tous les marchés

Écoute, expertise et réactivité, nous permettent de vous proposer des solutions sur-mesure et d’optimiser nos automatismes d’ouverture.

Le thermolaquage

 

Un procédé au service du beau…

La couleur personnalise votre menuiserie, l’intègre dans son milieu et en augmente sa valeur. Avec un vaste éventail de teintes et d’aspects de finition proposés, le thermo laquage des menuiseries aluminium démultiplie les effets pour mieux vous séduire.

Une opération en trois phases :

Le thermo laquage est un procédé qui peint le profilé pour la vie ? Une fois celui-ci décapé, nettoyé des impuretés et prétraité pour assurer une accroche parfaite de la laque, une poudre de peinture polyester lui est appliquée via un poudrage électrostatique, déposant des particules colorées. Dans un four chauffé à 200°C, la polymérisation durcit ensuite le tout pour stabiliser le style de revêtement choisi, parmi une gamme de matité et d’aspects variés.

Couleur et finition : plus de séduction

Le procédé de thermo laquage fournit aux produits en aluminium une durabilité exceptionnelle et une esthétique irréprochable, où la couleur s’associe à de nouvelles textures. Les aspects métallisés, mats, satinés, griffés, martelés, brillants, ou décors ton bois côtoient les gammes au toucher sablé, offrant des alternatives esthétiques supplémentaires en donnant à la couleur une troisième dimension. L’aluminium laqué répond aux diversités architecturales et régionales : bleu indigo du Midi, vert de Provence…
Grâce aux labels Qualicoat®, Qualideco® et Qualimarine®, décernés par l’ADAL, organisme certificateur accrédité par le Cofrac, la protection et la décoration de vos menuiseries alu sont assurées en milieu urbain comme dans les zones agressives.

Des variations de couleurs de mieux en mieux maîtrisées

Différents paramètres peuvent être amenés à modifier l’aspect d’une menuiserie en aluminium thermo laqué. Premièrement des contraintes techniques en amont de sa fabrication, selon l’alliage et / ou la peinture choisie  d’autre part des phénomènes optiques de décomposition de la lumière non considérés comme des irrégularités, qui se rapportent aux différentes appréciations de la couleur en fonction des yeux et du regard de chacun.

L’ADAL et le SNFA, représentants des acteurs de la chaine de fabrication d’ouvrages en aluminium, ont établi des règles professionnelles fixant des exigences minimales quant aux défauts d’irrégularité apparents à la réception de l’ouvrage. Ce document officiel permet de de se retourner contre l’entreprise en cas de défaut(s) manifeste(s) : grains, impuretés, cratères, arrachement métal, tâches, rayures, écart de brillance? Etc.

L’anodisation

 

 L’anodisation : un procédé exclusif à l’aluminium

L’anodisation est un traitement de surface spécifique pour les profilés aluminium qui, par la création d’une couche artificielle d’oxyde ultra résistante au sein du métal, leur confère un aspect esthétique ainsi qu’une bonne protection. L’épaisseur de la couche varie en fonction de l’exposition finale du produit.

Un traitement en plusieurs phases

Un traitement en plusieurs phases
L’opération d’anodisation consiste à produire une mince couche d’aluminium ultra résistante à la surface d’un profilé, pouvant agir sur son aspect décoratif. Elle s’effectue au travers d’une oxydation contrôlée par colorations chimiques ou électrolytiques. Pour ce faire, les pièces à anodiser sont immergées dans plusieurs bains successifs, qui assurent par un traitement méthodique :
–   La préparation de la surface du profilé
–   La production de l’oxyde avec, si désiré, le dépôt d’un aspect et d’une couleur (la teinte est dite “naturelle” si aucun colorant n’est déposé dans les pores de la couche protectrice),
–   La stabilisation de la couche d’oxyde par l’opération dite de “colmatage”.

Composition de la couche d’anodisation

Plus la couche d’anodisation à la surface d’un profilé est épaisse, plus celui-ci résiste aux agressions extérieures. L’environnement final dans lequel la menuiserie va être placée conditionne donc la densité de la couche d’anodisation et en amont le choix des composés chimiques et du type de coloration qui la composent.
-Pour les applications en intérieur, on procède généralement par une coloration chimique au moyen de colorants organiques. Ce type de coloration offre un vaste choix de couleurs, mais ne convient pas aux applications en extérieur. Les matières organiques n’étant pas stables face à la lumière du soleil.
– Dans une optique de durabilité des applications en extérieur, une coloration électrolytique avec des sels métalliques est aujourd’hui préconisée car elle garantit la meilleure tenue aux U.V. Grâce à des procédés industriels, ce type de coloration offre les mêmes choix de teintes que celles créées pur l’intérieur (rouge, bleu, vert, gris, noir, gammes, bronze et or).

Une assurance dans le temps, un aspect métallique conservé

L’opération d’anodisation renforce la valeur de la menuiserie sans pour autant la dénaturer. Le produit conserve son aspect métallique tout en gagnant en robustesse. Pour une esthétique plus personnalisée, des aspects brillants, satinés, brossés, émerisés (polis) voir hybrides sont mêmes envisageables, créant des profilés brossés brillantés, satinés incolores ou brillantés colorés. Lorsqu’elle est bien entretenue, une menuiserie en aluminium anodisé conserve une tenue durable dans le temps. Marque d’une anodisation certifiée pour les profilés destinés aux applications architecturales, le label Qualandod® atteste de la maîtrise du traitement de surface.

Par ailleurs, l’ADAL et le SNFA organisations professionnelles représentatives des acteurs de la chaîne de fabrication d’ouvrages en aluminium, ont établi des règles professionnelles fixant des exigences minimales quant aux défauts d’apparence sur les surfaces en aluminium anodisé.